L'exode rural

Une population nombreuse

La paye des moissonneurs
Léon Lhermitte 1888
La paye des moissonneurs
Léon Lhermitte 1888

 De 1793 à 1831, Digulleville passe de 656 habitants à 781, sa population record. Les gens vivent mieux.

De nouvelles cultures, comme la pomme de terre, permettent d’éviter les famines. Le bétail et les chevaux, mieux nourris grâce à de nouvelles cultures (trèfle, luzerne ), apportent un surplus de fumure qui permet de doubler les rendements céréaliers.(Mazoyer er Roudard – Histoire des agricultures –  )

Ce qui permet une  meilleure alimentation du monde paysan, d'où une durée de vie allongée, une mortalité. en baisse,  et au final une augmentation de la population.

1830 – 1973 : la dépopulation rurale;

Intérieur de ferme
Isaac van Ostade 1642
Intérieur de ferme
Isaac van Ostade 1642

 

 Entre 1831 et 1973, Digulleville passe de 781 à 173 habitants. Soit une division par 4,5 ! 

21 recensements sur 25 montrent une population en baisse. Parfois, en 5 ans, ce sont 70, 80 et même 100 habitants qui quittent la commune.

Cette érosion, inexorable, se poursuit, comme partout en France, pendant 150 ans, et sans espoir de changement. La commune se vide, se meurt.

Les causes

Intérieur de maisons paysanne
Isaac van Ostade 1640
Intérieur de maisons paysanne
Isaac van Ostade 1640

La construction du port de Cherbourg, 1830 - 1880,attire plus de 3 000 ouvriers, venant des alentours.

À partir de 1850, les petits propriétaires ne peuvent plus vivre de leurs terres. ils se font gendarmes ou douaniers.

Après 1870, l'apparition de l’agriculture laitière , moins exigeante en main d’œuvre, provoque le chômage des campagnes, et un nouvel exode rural.

La guerre de 14 – 18 et la crise économique des années 30 aggravent encore la situation.

avec l’après – guerre et" les Trente Glorieuses", ce sont  les conditions de vie offertes par le travail à la ville ( paie, couverture sociale, retraite, congés payés ), qui entraînent les jeunes.

Le renouveau

Intérieur d'étable
Isaac van Ostade 1645
Intérieur d'étable
Isaac van Ostade 1645

 

Entre 1973 et 2009, Digulleville passe de 173 à 300 habitants. L'exode rural est enrayé. C'est bien sûr à l'extension de l’usine de la Hague qu'on le doit. Mais d'autres raisons ont joué, comme l’amélioration des routes, qui a permis de beaucoup diminuer les temps de trajet, ou la mode du « retour à la campagne ». On délaisse la ville et ses problèmes de pollution, d'insécurité, de stress pour retrouver un milieu présumé plus sain, et mieux profiter de ses temps libres, toujours croissants.

Mairie de Digulleville

rue Dezert

50440 DIGULLEVILLE

Tél. 02 33 52 68 25 - Fax. 02 33 52 68 71

Courriel : mairiedigulleville@west-telecom.com