La légende d'Esquinandra

 

Une légende, ce n’est pas de l’histoire. Mais quand elle est très belle, elle mérite d’être contée.

Née au siècle dernier de l’imagination d’un journaliste cherbourgeois originaire de la Hague, Digard de Lousta, la légende d’Esquina  raconte un des derniers épisodes de la conquête romaine.

 

 Il était une fois un vieux druide, Vindulos, dont la fille, Esquinandra, avait été initiée sur l'île d'Aurigny aux mystères de la religion celte. Quand elle revint, elle s'installa près du rocher qui porte aujourd'hui son nom, lequel, à l'époque n'était pas entouré par les eaux. Sa beauté lui valut nombre de prétendants, dont Viridorix, un chef remarquable et un guerrier redoutable. Mais elle lui préféra un autre guerrier, plus doux, plus sage, Clodomir.

 En 56 av J.C, les légions romaines envahirent le Cotentin. Malgré tous leurs efforts, les troupes gauloises furent contraintes de reculer. Pour obtenir les faveurs des dieux, Vindulos décida d'offrir en sacrifice le dernier –né de la tribu. C'était le fils de Viridorix.

Celui – ci l'amena sans protester, puisque le druide avait parlé… Et la jeune prêtresse dut accomplir l'horrible sacrifice devant les Gaulois assemblés, et sous les regards de Viridorix, qui jura de se venger.

Les combats scellèrent la défaite des Gaulois : le sacrifice avait été inutile ! Lors de la dernière bataille, Clodomir fut blessé. Viridorix le ramena dans la maison d'Esquinandra. Il le déposa sur le lit, puis attacha la jeune druidesse en face du lit. Ensuite, il épandit sur les blessures de son mari des feuilles de plantes vénéneuses… Au petit jour, après une nuit d'atroces souffrances, Clodomir succomba. Viridorix s'était vengé… Il s'enfuit alors sur une barque, mais la mer se souleva et engloutit barque et homme…

Au petit matin, Esquinandra, qui avait assisté, impuissante, à la mort horrible de son époux, demanda à son père de l'enterrer vivante auprès de son mari…

 

 

En 1966, deux corps furent retrouvés furent retrouvés, tendrement enlacés, sur la pointe de Jardeheu, en un lieu nommé justement Esquinandra sur la carte de Cassini.…

Mairie de Digulleville

rue Dezert

50440 DIGULLEVILLE

Tél. 02 33 52 68 25 - Fax. 02 33 52 68 71

Courriel : mairiedigulleville@west-telecom.com